Connectez-vous S'inscrire


Inscription à la lettre d'information

Derniers tweets de Carl Lang
Carl LANG : Théo: C'est pour quand la légion d'honneur?
Carl LANG : Solidarité nationale avec la police nationale: Le Parti de la France dénonce les violences quotidiennes contre les policiers.
Carl LANG : Le partenariat électoral entre Le Parti de la France,les comités Jeanne et Civitas se met en place...Vive la résistance nationale!

Derniers tweets
LePartidelaFrance : L’événement catholique et patriote du mois de mars – De plus en... | #lepartidelafrance https://t.co/ST2nJxyv2i https://t.co/DdH5J1aQ2Z
LePartidelaFrance : " La criminalité dans les quartiers de la Politique de la ville va... | #lepartidelafrance https://t.co/0hkbRrbXxw https://t.co/65dUy3YQJp
LePartidelaFrance : RÉACTION du Général (2S) Bernard MESSANA aux propos de M MACRON :... | #lepartidelafrance https://t.co/zaKPSB5v5q https://t.co/veHu1VOP2k

Partager ce site



L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          



Hommage à Robert Moreau


Rédigé le Lundi 6 Février 2017 à 16:49 | 0 commentaire(s)

C’est avec une émotion certaine que les membres et les dirigeants du Parti de la France ont appris le décès, le 7 janvier dernier, de l’un de nos membres fondateurs, Robert Moreau, qui fut une figure historique du Front National. Carl Lang, président du Parti de la France et ami de très longue date de Freddy, comme ses proches l’appelaient, a tenu à nous communiquer ce message :



J’ai appris avec une grande tristesse le décès en début d’année de Robert Moreau. Robert, qui fut conseiller régional du Nord-Pas de Calais à mes côtés, de 1992 à 2004, avait été, comme chacun le sait, une immense star du catch européen, sous le pseudonyme du « Bourreau de Béthune ».
J’ai rencontré pour la première fois Robert, que les anciens appelaient Freddy, en 1984, lorsqu’il a pris en charge la sécurité personnelle de Jean-Marie Le Pen. 
Durant près de 10 ans, Robert Moreau a été le garde du corps, le compagnon et l’ami de tous les instants, du président du Front national, à une époque où les risques et les menaces étaient considérables. 
Robert Moreau a rempli sa mission avec un dévouement exceptionnel, une discrétion, un professionnalisme et une efficacité qui n’ont jamais été pris en défaut.
Il était un homme du Nord, fervent défenseur de la cause animale, polyglotte parlant 4 langues, fils d’un chef d’orchestre flamand, il était particulièrement attaché à la langue et à la culture flamandes. 
Il était aussi titulaire de la médaille d’argent de la ville de Paris. 
Il a siégé pendant 12 ans au Conseil régional du Nord pas de Calais où ce grand sportif et cette force de la nature, cet homme d’une grande culture et d’une grande humanité, a suscité le respect et la sympathie de nombreux élus, de tous horizons politiques. 
Il fut aussi durant plusieurs années le responsable de la fédération Nord-Flandre du Front national. 
Il figure parmi les membres fondateurs du Parti de la France. 
J’ai eu le privilège et le plaisir de faire partie de ses amis. J’avais pour Robert une grande amitié et un immense respect. Il fut un ami et un camarade. 
Lors de mon mariage Robert nous avait offert un éléphant en jade si lourd que l’on ne peut le tenir qu’à deux mains et il m’a dit en me le remettant : « il est lourd et solide comme l’amitié ».
J’adresse en mon nom et au nom de tous nos amis communs du combat national, toutes mes condoléances et toute mon affection, à son épouse Gina et à sa famille.
Mon cher Robert, tes amis ne t’oublieront pas.

Carl Lang



Nouveau commentaire :


Publicité





Tarif Adhésion

Pourquoi et comment faire un don

Galerie Photos