Connectez-vous S'inscrire


Inscription à la lettre d'information

Derniers tweets de Carl Lang
Carl LANG : Pas d'islamisation chez nous! Défendons nos familles, nos traditions, nos libertés. Voilà un des slogans de campagne du Parti de la France
Carl LANG : Débauchage et petites manœuvres politiciennes: avec Macron, en marche vers la 4ème République !
Carl LANG : Carl Lang et Le Parti de la France défilent avec Civitas en l'hommage à Jeanne d'Arc https://t.co/nkfpdtW07R

Derniers tweets
LePartidelaFrance : Cannes : une manifestation de femmes en burkini maintenue malgré... | #lepartidelafrance https://t.co/c4BACjxil8 https://t.co/88o3rVnsjO
LePartidelaFrance : Un éleveur tué par deux gendarmes, pas de quoi perturber « ceux... | #lepartidelafrance https://t.co/WoyRVhuowg https://t.co/Z3vHIAoCge
LePartidelaFrance : Le terroriste de Manchester est un fils de migrants libyens qui... | #lepartidelafrance https://t.co/H5x9MMmhCU https://t.co/kslB354kSr

Partager ce site



L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        



Législatives : 150 à 200 candidats via une alliance J-M Le Pen, C. Lang, Civitas


Rédigé le Mercredi 17 Mai 2017 à 08:48 | 2 commentaire(s)

L'alliance, qualifiée de "cartel", de "plateforme" ou de "partenariat", sera concurrente du Front national.@ AFP
Tous ces candidats auront sur leur affiche de campagne le soutien explicite de Jean-Marie Le Pen, cofondateur du FN et toujours président d'honneur par décision de justice.


Jean-Marie Le Pen, Carl Lang et Alain Escada, présidents respectifs des Comités Jeanne, du Parti de la France (PdF) et de Civitas (extrême droite catholique), escomptent présenter ensemble 150 à 200 candidats pour les législatives, ont-ils annoncé mardi. L'alliance, qualifiée de "cartel", de "plateforme" ou de "partenariat", et qui sera concurrente du Front national, vise pour toutes ces petites formations de l'extrême droite à obtenir un financement public, possible dès que 50 candidats ont obtenu plus d'1% des suffrages exprimés au premier tour des législatives.
Le soutien de Jean-Marie Le Pen. Tous ces candidats auront sur leur affiche de campagne le soutien explicite de Jean-Marie Le Pen, cofondateur du FN et toujours président d'honneur par décision de justice, malgré son exclusion en août 2015. Ils se rattacheront administrativement à une structure appelée "Union des patriotes", tout comme le Siel, petit parti présidé par le conseiller régional Karim Ouchikh qui a rompu son alliance avec le Front national au sein du Rassemblement bleu marine, mais uniquement pour un "accord technique" et non politique dans ce dernier cas, d'après Karim Ouchikh.
Des candidats royalistes aussi ? Sur les 150 à 200 candidats, environ 60 viendront des "Comités Jeanne", 60 du Parti de la France et environ 25 de Civitas. Le Siel de son côté devrait en présenter 70 à 80. Des candidats royalistes pourraient s'ajouter à l'accord.
Une candidate face à Marine Le Pen. Une candidate PdF soutenue par Jean-Marie Le Pen devrait se présenter à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), potentiellement face à Marine Le Pen si celle-ci confirme sa candidature. Le mot d'ordre des candidats Comités Jeanne sera "Immigration : assez!", "Pas d'islamisation chez nous! Défendons nos familles, nos traditions, nos libertés" pour les PdF, "Défendons nos familles, nos traditions, nos libertés" pour les Civitas et "La droite des valeurs et des convictions. La France agonise, patriotes, sauvons-la!" pour les Siel.
 

source: Europe 1




1.Posté par dominique 7801 le 17/05/2017 20:23
bonsoir
j espères avec joie que il y aura beaucoup de nationalistes à l assemblée
bonne chance à vous
Dominique 7801

2.Posté par Guillaume le 18/05/2017 00:02
Bonjour,
il serait intéressant d'en donner la liste, circonscription par circonscription.
Il n'est pas sür que la macronerie prévoit des bulletins pour eux ...

La rédaction : c'est désormais fait. Album à droite, sur le site.

Nouveau commentaire :



Publicité





Tarif Adhésion

Pourquoi et comment faire un don

Galerie Photos