Connectez-vous S'inscrire


Inscription à la lettre d'information

Derniers tweets de Carl Lang
Carl LANG : Les décennies de persécutions et de massacres de la minorité Karen de Birmanie n'intéressent pas l'ONU. Il est vrai qu'ils sont chrétiens!
Carl LANG : Aux nombreux déçus du FN : Rejoignez le Parti de la France! Votre place est à nos côtés afin de porter les couleurs de la droite nationale.
Carl LANG : Aujourd'hui, grâce aux camarades CGT, nous allons faire un grand saut dans le passé et redécouvrir le doux parfum de l'idéal collectiviste.

Derniers tweets
LePartidelaFrance : Marine Le Pen/Florian Philippot : le divorce est officialisé:... | #lepartidelafrance https://t.co/xjmF8ioAHb https://t.co/3NmHmgeyro
LePartidelaFrance : Violences à l'école : 442 incidents recensés par jour: Harcèlement,... | #lepartidelafrance https://t.co/fPI39FQmPU https://t.co/DFbAXfJKFy
LePartidelaFrance : Indignation sélective selon qu’il s’agisse de rebelles chrétiens ou... | #lepartidelafrance https://t.co/zctQamrYQF https://t.co/DAg01tQMos

Partager ce site



L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  



Les chances culturelles sont de retour à Calais !


Rédigé le Lundi 30 Janvier 2017 à 21:27 | 0 commentaire(s)

Alors que le plan visant à « désengorger » Calais des nombreux migrants clandestins installés depuis plusieurs années dans la ville a été mis en place, nous pouvons constater, une fois de plus, l'échec consternant du gouvernement socialiste.


Le Parti de la France avait prévenu : l'éparpillement des clandestins partout en France ne réglera pas le problème migratoire de la cité des Six Bourgeois et encore moins celui du pays. Pire, ces mêmes clandestins reviendront. Les conséquences de cet étalement d'étrangers à travers l’hexagone ont été désastreuses. Et ce, contre l'avis des mairies et des habitants qui ne voulaient absolument pas les accueillir.

Après quelques mois de répit, les clandestins sont donc de retour à Calais. Nous les voyons revenir, petit à petit, et reprendre leurs activités devenues presque habituelles. Oui, la ville de Calais va connaître une fois de plus des nuits mouvementées et dangereuses pour tous. D'ailleurs, un migrant est déjà mort sur l'autoroute de Calais il y a quelques jours.

Un nouveau fiasco pour le gouvernement qui n'aura eu ni le courage ni la volonté d'expulser, comme la loi le prévoit, ces milliers d'étrangers indésirables.

Seul le Parti de la France réclame l'expulsion totale et définitive de ces pseudo-réfugiés afin de décoloniser, réellement et une fois pour toute, la ville de Calais tout comme l'ensemble du territoire français.

Communiqué de Kévin Reche, Délégué du Parti de la France pour le Calaisis




Nouveau commentaire :



Publicité





Tarif Adhésion

Pourquoi et comment faire un don

Galerie Photos