Connectez-vous S'inscrire


Inscription à la lettre d'information

Derniers tweets de Carl Lang
Carl LANG : Tous ceux qui ont aimé l'immigration de masse vont pouvoir découvrir les joies de l'islamisme, de la charia, du djihad et du terrorisme...
Carl LANG : Face aux meurtres de masse des terroristes islamistes, le temps est venu de rétablir la peine de mort.
Carl LANG : RT @RolandHelie: Dimanche 1er octobre : XIe Journée de Synthèse nationale à Rungis (94) https://t.co/ThXKMdyCb2

Derniers tweets
LePartidelaFrance : Islamisme, quand les contribuables entretiennent leur bourreau:... | #lepartidelafrance https://t.co/yAOiGoOsME https://t.co/5YMYJk6mCO
LePartidelaFrance : Nouvelles violences inter-ethniques entre immigrés à Calais: Tôt ce... | #lepartidelafrance https://t.co/i0plpgAm1E https://t.co/f07WLargfu
LePartidelaFrance : Terrorisme: « si vous avez peur, faites vous soigner! »: [...]... | #lepartidelafrance https://t.co/iwCD85i0ZX https://t.co/yqQ3fZK3ry

Partager ce site



L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      



Les femmes chassées des rues d’un quartier de Paris


Rédigé le Vendredi 19 Mai 2017 à 08:30 | 0 commentaire(s)

Depuis plus d’un an, le quartier Chapelle-Pajol (Xe- XVIIIe), a totalement changé de physionomie : des groupes de dizaines d’hommes seuls, vendeurs à la sauvette, dealeurs, migrants et passeurs, tiennent les rues, harcelant les femmes.


Ce sont plusieurs centaines de mètres carrés de bitume abandonnés aux seuls hommes, et où les femmes n’ont plus droit de cité. Cafés, bars et restaurants leur sont interdits. Comme les trottoirs, la station de métro et les squares.

Révoltées, les habitantes du quartier ont décidé de lancer une vaste pétition pour dénoncer la situation. Et un quotidien de plus en plus oppressant. Celui des jeunes filles, qui ne peuvent plus sortir seules, porter une jupe ou un pantalon trop près du corps sans recevoir une bordée d’injures : l’une d’elles raconte avoir subi un jet de cigarette allumée dans les cheveux.


Lire la suite : contre-info




Nouveau commentaire :



Publicité





Tarif Adhésion

Pourquoi et comment faire un don

Galerie Photos