Pourquoi faire un don

Publicité


Les dernières Photos
D0FB66E8-8F1F-457D-B0CF-6A6709BA07EC
1F25F542-2782-4176-9990-52735973B5FB
BEDCCBBC-5841-4BD6-935B-38977B7A8093
0CCF0945-DBEE-4618-B2B5-AE417F76C601
0DDA2CDD-EB7B-4395-BD49-9CBB11CE971A
08421EBC-B10E-4885-A4A6-859DD7D506DB
FB24DB79-4D1D-4D2C-BD8F-2936E1AA2516
IMG_4576
IMG_20181103_173058_resized_20181103_054753020
2017-04-27T114947Z_2_LYNXMPED3Q0T4_RTROPTP_3_FRANCE-ELECTION-STUDENTS.JPG.cf
EAF81F31-5B3F-4EAC-95ED-80921711BFAA
IMG_20180501_112402_resized_20180501_091055428

Critère d’âge pour les soins : une euthanasie programmée.



CONNEXION. La lettre argumentaire PDF, rédigée par Jean-François Touzé et Franck Timmermans


Critère d’âge pour les soins : une euthanasie programmée.
Un crime se prépare. Méticuleusement et méthodiquement. Un crime contre l'humanité française et européenne.
Ce crime ne se produira pas dans les prochains mois, ni même dans les toutes prochaines années. Mais ceux qui le préméditent sont déterminés et influents.
Ce crime est l'introduction du critère d’âge dans la prise en charge des maladies graves ou simplement de celles nécessitant un traitement onéreux. Autrement dit, « au-delà d'une certaine limite, votre droit aux soins ne sera plus valable ». Cela porte un nom : euthanasie comptable. Autrement dit un meurtre planifié
Alors que des dispositions allant dans ce sens ont déjà été prises par plusieurs pays anglo-saxons et que quatre Belges sur dix sont déjà favorables à l’arrêt des médications coûteuses pour les plus de 85 ans, certains milieux médicaux ou associatifs français, relayés par des universitaires ou intellectuels dévoyés et soutenus par des politiques constructivistes, lance, en France, le débat avec la ferme intention de parvenir à leurs fins.
Certes, plus de 83 % de nos compatriotes sont totalement hostiles à une telle mesure. Certes, toute personne âgée ayant besoin d'un traitement coûteux fait pour le moment toujours l’objet d'une prise en charge (« à condition toutefois », précise un professeur de médecine cité par Le Figaro, « que cela ait un intérêt clinique »… La nuance est subtile, mais la précision inquiétante). Au vrai, le fait même de recourir à des études d'opinion sur un tel sujet montre bien que les grandes manœuvres sont d’ores et déjà engagées selon une méthode bien connue que l'on a vue à l’œuvre successivement pour préparer le terrain, avant de passer au stade législatif, pour la mise en place de l'interruption volontaire de grossesse, puis du mariage homosexuel, et aujourd'hui de la Procréation médicale assistée (PMA) pour toutes - c’est-à-dire sans père – et bientôt de la Gestation pour autrui (GPA), c’est-à-dire à la marchandisation du corps humain.
La France, pour le moment, échappe à la vision utilitariste et comptable du monde anglo-saxon. Pour autant, on constate de plus en plus fréquemment que des malades âgés ne sont plus traités dans un objectif de guérison mais seulement de palliation des maux, tandis que la prise en charge de pathologies graves est de plus en tardive comme le montrait le sixième rapport de l'Observatoire des cancers. Par pudeur, ou tartufferie, afin de ne pas effrayer les patients, on parle alors de « critère d’âge physiologique ».
Pour le Parti de la Francela défense de la vie, de la naissance à la mort naturelle est un pilier éthique et essentiel de notre civilisation. Le PDF sera toujours en première ligne dans les combats à venir pour la sauvegarde de ce principe hérité de nos racines chrétiennes sans lequel il n'y aurait pas eu de destin européen.