Pourquoi faire un don

Publicité


Les dernières Photos
19B4B464-5AF0-4B04-A078-D652CABB6384
205D5BF8-74C5-4658-9503-AAF513F10024
6C7B5191-5C43-4A5C-9C57-6411554C60F6
790615B4-D05A-425C-9F01-3365C731E249
3D6F96CF-9432-4ABC-8E04-87FC59B82FF5
D0FB66E8-8F1F-457D-B0CF-6A6709BA07EC
BEDCCBBC-5841-4BD6-935B-38977B7A8093
0DDA2CDD-EB7B-4395-BD49-9CBB11CE971A
08421EBC-B10E-4885-A4A6-859DD7D506DB
FB24DB79-4D1D-4D2C-BD8F-2936E1AA2516
IMG_4576
IMG_20181103_173058_resized_20181103_054753020

Ile-de-France : les pharmacies, nouvelle cible privilégiée des migrants mineurs isolés, le nombre d’attaques a bondi en 2019



Le nombre de pharmacies cambriolées a bondi dans la région ces derniers mois. Des attaques qui sont souvent l’œuvre de mineurs étrangers SDF enrôlés par des caïds.


Les pharmacies sont la cible privilégiée des cambrioleurs ces derniers mois en Ile-de-France. Point commun à la plupart de ces attaques : « elles sont le fait de mineurs isolés, ces jeunes de moins de 18 ans étrangers et séparés de leurs représentants légaux sur le territoire », constate une source policière.

Illustration parfaite avec cet adolescent, interpellé le 17 août au petit matin dans une pharmacie des Mureaux, quelques jours après une garde à vue au commissariat de Versailles pour plusieurs faits similaires. Ce mineur isolé, multirécidiviste connu sous une dizaine d’identités et dont les examens osseux réalisés en mars dernier ont permis d’estimer l’âge à 14 ans, a reconnu les faits lors de son audition.

(…) La difficulté, c’est qu’ils sont souvent trop jeunes et pas encore assez connus de la justice pour craindre les rigueurs de la loi. « Il faut qu’ils soient identifiés et multirécidivistes pour qu’on puisse les incarcérer », souligne un magistrat.

Le phénomène s’est multiplié par dix en dix ans : « nous sommes passés de 35 à 40 cas par an dans les Yvelines à 350 ou 400 aujourd’hui », calculait le conseil départemental l’an dernier.

Le Parisien  via fdesouche



Nouveau commentaire :