Pourquoi faire un don

Publicité


Les dernières Photos
D0FB66E8-8F1F-457D-B0CF-6A6709BA07EC
1F25F542-2782-4176-9990-52735973B5FB
BEDCCBBC-5841-4BD6-935B-38977B7A8093
0CCF0945-DBEE-4618-B2B5-AE417F76C601
0DDA2CDD-EB7B-4395-BD49-9CBB11CE971A
08421EBC-B10E-4885-A4A6-859DD7D506DB
FB24DB79-4D1D-4D2C-BD8F-2936E1AA2516
IMG_4576
IMG_20181103_173058_resized_20181103_054753020
2017-04-27T114947Z_2_LYNXMPED3Q0T4_RTROPTP_3_FRANCE-ELECTION-STUDENTS.JPG.cf
EAF81F31-5B3F-4EAC-95ED-80921711BFAA
IMG_20180501_112402_resized_20180501_091055428

Le HCR relève ses prévisions d'arrivées de réfugiés en Europe



Au moins 1,4 million de réfugiés fuyant différents conflits en Afrique et au Moyen-Orient devraient traverser la Méditerranée pour rejoindre l'Europe sur la période 2015-2016, révèle un document du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), jeudi.


Cette estimation marque une importante hausse par rapport à l'évaluation précédente qui faisait état d'environ 850.000 demandeurs d'asile sur ces deux années cumulées.

"Le HCR prévoit que 700.000 personnes tenteront de se réfugier et de bénéficier d'une protection internationale en Europe en 2015", peut-on lire dans ce document consulté par Reuters.

"Il est possible que le nombre des arrivées soit encore plus important en 2016, mais pour le moment, les prévisions tablent sur les mêmes chiffres qu'en 2015", lit-on dans un document du HCR.

Dans ses estimations préliminaires, le HCR prévoyait environ 400.000 arrivées en 2015 et 450.000 en 2016 mais il a été contraint de réviser ces chiffres quelques jours avant la publication du document. Au 28 septembre, plus de 520.000 réfugiés étaient arrivés en Europe.

L'organisation humanitaire a également revu à la hausse les besoins financiers pour l'accueil d'urgence de ces migrants qui passent à 128 millions de dollars contre 30,5 millions de dollars dans la première estimation.

La plupart des arrivants fuient la guerre civile en Syrie  mais d'autres tentent d'échapper à des conflits ou à la pauvreté en Iran, enAfghanistan  ou dans d'autres pays d'Afrique.

reuters



Nouveau commentaire :