Pourquoi faire un don

Publicité


Les dernières Photos
6C7B5191-5C43-4A5C-9C57-6411554C60F6
790615B4-D05A-425C-9F01-3365C731E249
3D6F96CF-9432-4ABC-8E04-87FC59B82FF5
3C659A2B-469A-4BF6-845E-402DF7DA3E02
D0FB66E8-8F1F-457D-B0CF-6A6709BA07EC
BEDCCBBC-5841-4BD6-935B-38977B7A8093
0DDA2CDD-EB7B-4395-BD49-9CBB11CE971A
08421EBC-B10E-4885-A4A6-859DD7D506DB
FB24DB79-4D1D-4D2C-BD8F-2936E1AA2516
IMG_4576
IMG_20181103_173058_resized_20181103_054753020
2017-04-27T114947Z_2_LYNXMPED3Q0T4_RTROPTP_3_FRANCE-ELECTION-STUDENTS.JPG.cf

Les chances culturelles sont de retour à Calais !



Alors que le plan visant à « désengorger » Calais des nombreux migrants clandestins installés depuis plusieurs années dans la ville a été mis en place, nous pouvons constater, une fois de plus, l'échec consternant du gouvernement socialiste.


Le Parti de la France avait prévenu : l'éparpillement des clandestins partout en France ne réglera pas le problème migratoire de la cité des Six Bourgeois et encore moins celui du pays. Pire, ces mêmes clandestins reviendront. Les conséquences de cet étalement d'étrangers à travers l’hexagone ont été désastreuses. Et ce, contre l'avis des mairies et des habitants qui ne voulaient absolument pas les accueillir.

Après quelques mois de répit, les clandestins sont donc de retour à Calais. Nous les voyons revenir, petit à petit, et reprendre leurs activités devenues presque habituelles. Oui, la ville de Calais va connaître une fois de plus des nuits mouvementées et dangereuses pour tous. D'ailleurs, un migrant est déjà mort sur l'autoroute de Calais il y a quelques jours.

Un nouveau fiasco pour le gouvernement qui n'aura eu ni le courage ni la volonté d'expulser, comme la loi le prévoit, ces milliers d'étrangers indésirables.

Seul le Parti de la France réclame l'expulsion totale et définitive de ces pseudo-réfugiés afin de décoloniser, réellement et une fois pour toute, la ville de Calais tout comme l'ensemble du territoire français.

Communiqué de Kévin Reche, Délégué du Parti de la France pour le Calaisis



Nouveau commentaire :