Connectez-vous S'inscrire


Inscription à la lettre d'information

Derniers tweets de Carl Lang
Carl LANG : Nous ne désertons pas le pavé parisien. Une délégation du Parti de la France sera présente à Paris le 1er mai aux c… https://t.co/8as58fL47L
Carl LANG : RT @MartialBild: Pour seule faculté de Tolbiac-Paris 1, les dégâts seraient déjà de 1 million d'euros. Les contribuables n'ont pas à payer…
Carl LANG : 70 gendarmes blessés depuis le début des opérations à Notre Dame des Landes et très peu d'interpellations. Le minis… https://t.co/cRSGGlMDlj

Derniers tweets
LePartidelaFrance : Annie Fouet-Pittet nous a quitté C'est avec une très grande tristesse que nous venons d'apprendre la disparition, d… https://t.co/UcJeC2sb2k
LePartidelaFrance : Campagne électorale en Belgique : le candidat musulman refuse de serrer la main aux candidates et de les regarder V… https://t.co/6kpgI8Y1OO
LePartidelaFrance : Samedi 9 juin : 2e fête du cochon du Parti de la France de Bretagne. Informations sur l’organisation de la journée… https://t.co/usnq0J9oQr

Partager ce site



L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            



Les chances culturelles sont de retour à Calais !


Rédigé le Lundi 30 Janvier 2017 à 21:27 | 0 commentaire(s)

Alors que le plan visant à « désengorger » Calais des nombreux migrants clandestins installés depuis plusieurs années dans la ville a été mis en place, nous pouvons constater, une fois de plus, l'échec consternant du gouvernement socialiste.


Le Parti de la France avait prévenu : l'éparpillement des clandestins partout en France ne réglera pas le problème migratoire de la cité des Six Bourgeois et encore moins celui du pays. Pire, ces mêmes clandestins reviendront. Les conséquences de cet étalement d'étrangers à travers l’hexagone ont été désastreuses. Et ce, contre l'avis des mairies et des habitants qui ne voulaient absolument pas les accueillir.

Après quelques mois de répit, les clandestins sont donc de retour à Calais. Nous les voyons revenir, petit à petit, et reprendre leurs activités devenues presque habituelles. Oui, la ville de Calais va connaître une fois de plus des nuits mouvementées et dangereuses pour tous. D'ailleurs, un migrant est déjà mort sur l'autoroute de Calais il y a quelques jours.

Un nouveau fiasco pour le gouvernement qui n'aura eu ni le courage ni la volonté d'expulser, comme la loi le prévoit, ces milliers d'étrangers indésirables.

Seul le Parti de la France réclame l'expulsion totale et définitive de ces pseudo-réfugiés afin de décoloniser, réellement et une fois pour toute, la ville de Calais tout comme l'ensemble du territoire français.

Communiqué de Kévin Reche, Délégué du Parti de la France pour le Calaisis




Nouveau commentaire :


Publicité





Tarif Adhésion

Pourquoi et comment faire un don

Galerie Photos