Pourquoi faire un don

Publicité


Les dernières Photos
6C7B5191-5C43-4A5C-9C57-6411554C60F6
790615B4-D05A-425C-9F01-3365C731E249
3D6F96CF-9432-4ABC-8E04-87FC59B82FF5
3C659A2B-469A-4BF6-845E-402DF7DA3E02
D0FB66E8-8F1F-457D-B0CF-6A6709BA07EC
BEDCCBBC-5841-4BD6-935B-38977B7A8093
0DDA2CDD-EB7B-4395-BD49-9CBB11CE971A
08421EBC-B10E-4885-A4A6-859DD7D506DB
FB24DB79-4D1D-4D2C-BD8F-2936E1AA2516
IMG_4576
IMG_20181103_173058_resized_20181103_054753020
2017-04-27T114947Z_2_LYNXMPED3Q0T4_RTROPTP_3_FRANCE-ELECTION-STUDENTS.JPG.cf

Lumière au milieu des Ténèbres



Larmes, tristesse, sidération… Les mots manquent pour traduire le deuil qui étreint le cœur de chacun d’entre nous ce matin.


Hier soir, sous nos yeux incrédules, Notre Dame de Paris brûlait. Joyau de notre patrimoine, joyau de notre Histoire, mais avant tout joyau de notre Foi. Aux abords de la cathédrale, la foule se presse comme au chevet d’un être aimé, impuissante et désespérée. La flèche s’écroule sous les cris. Bientôt, se mêlant aux larmes qui coulent sans honte, s’élèvent les premières notes d’un « Ave », reprises aussitôt par des voix de plus en plus nombreuses. Toute la soirée et une bonne partie de la nuit, ils resteront des centaines fidèles au poste, à égrainer inlassablement des « Je Vous Salue Marie » et des cantiques. Aux crépitements des flammes répondent les voix claires d’une foule ardente. Les journalistes présents ne peuvent se retenir d’admirer cette assemblée qui s’en remet à la volonté divine. Mgr Aupetit vient les bénir. S’ils ne peuvent matériellement rien faire pour sauver Notre Dame des flammes, il ne sera pas dit, qu’à leur place, les fidèles parisiens n’auront pas mobilisé toutes les ressources de la prière pour soutenir l’effort incroyable déployé par les 400 pompiers qui, des heures durant et souvent au mépris des règles de sécurité, se battent pour sauver Notre Dame.

Enfin la nouvelle arrive. Les tours et la structure seraient hors de danger, le feu en passe d’être maîtrisé. On n’ose d’abord y croire. On apprend que les Saintes Espèces ainsi que la couronne d’Epines ont été sauvées par le Père Fournier, aumônier des pompiers de Paris.

Et puis, comme un symbole d’Espérance et de Résurrection, parviennent les premières images de l’intérieur, illuminées par la Croix qui, au fond de la cathédrale, se dresse au milieu des décombres et de la pluie de braises qui continue à tomber du toit tandis que sur son pilier, se dresse intacte la lumineuse statue de Notre Dame qui ruisselle, ses larmes se confondant avec l’eau des pompiers.

A la veille du Tridum Pascal, quel symbole ! Comment envisager le Salut sans la Croix, mais comment comprendre la Croix sans le Salut. « Il a vaincu la Mort. » Aujourd’hui plus que jamais, alors que nous préparons nos cœurs au Vendredi Saint et à Pâques, le Christ nous rappelle qu’Il est la Vie. Christus Vincit.

 

La Fondation du Patrimoine a lancé dès cette nuit une campagne de dons pour la restauration de la cathédrale. Pour y participer : 
https://don.fondation-patrimoine.org/SauvonsNotreDame/~mon-don

source : Renaissance Catholique 



Nouveau commentaire :