Pourquoi faire un don

Publicité


Les dernières Photos
6C7B5191-5C43-4A5C-9C57-6411554C60F6
790615B4-D05A-425C-9F01-3365C731E249
3D6F96CF-9432-4ABC-8E04-87FC59B82FF5
3C659A2B-469A-4BF6-845E-402DF7DA3E02
D0FB66E8-8F1F-457D-B0CF-6A6709BA07EC
BEDCCBBC-5841-4BD6-935B-38977B7A8093
0DDA2CDD-EB7B-4395-BD49-9CBB11CE971A
08421EBC-B10E-4885-A4A6-859DD7D506DB
FB24DB79-4D1D-4D2C-BD8F-2936E1AA2516
IMG_4576
IMG_20181103_173058_resized_20181103_054753020
2017-04-27T114947Z_2_LYNXMPED3Q0T4_RTROPTP_3_FRANCE-ELECTION-STUDENTS.JPG.cf

NDA dit ses quatre vérités dans “C à Vous”, il est chassé du plateau



Le président de Debout la France a été prié de quitter le tournage de l’émission après un très vif échange avec le journaliste Patrick Cohen et ses collègues.


Nicolas Dupont-Aignan n’a pas sa langue dans sa poche, et l’a encore prouvé ce mercredi 6 mars sur le plateau de l’émission C à Vous, sur France 5. Le ton n’a pas tardé à monter entre les deux hommes, qui ne se tiennent pas en amitié.

Patrick Cohen « serviteur du pouvoir »

Après une brève empoignade verbale en début d’interview au sujet du CETA, le très controversé traité de libre-échange entre l’UE et le Canada, durant laquelle le président de Debout la France a nié formellement les chiffres avancés par Patrick Cohen, les qualifiant de « propagande », le ton est monté entre les deux hommes, qui ne se tiennent pas en amitié. Le député a alors eu des mots durs à l’égard du journaliste, suscitant l’ire de la présentatrice Anne-Élisabeth Lemoine et de ses chroniqueurs, tous demandant son départ du plateau.

C’est au moment où Nicolas Dupont-Aignan a accusé Patrick Cohen d’être un « serviteur du pouvoir », doublé d’un « macroniste qui passe sa vie à cirer les pompes du pouvoir […] et qui est payé pour ça », que l’ambiance est devenue électrique. « Ce n’est pas le service public qui vous paye pour cracher à la figure des opposants ? », s’enquiert-il, cynique. Outré, le journaliste range ses feuilles et se lève de table, faisant mine de quitter le plateau, avant de se rasseoir au moment où Anne-Élisabeth Lemoine vole à son secours. « C’est de la diffamation. Est-ce que vous voulez bien vous excuser sinon vous allez devoir quitter le plateau ? », exige-t-elle à l’intention du président de Debout la France, qui refuse.

« La propagande pro-Macron, ça suffit ! »

« Ah non ! Je le pense ! », rétorque-t-il. Malgré des demandes d’excuses répétées, Nicolas Dupont-Aignan ne plie pas et reste droit dans ses bottes. Face au refus tenace de l’élu de l’Essonne, l’animatrice a donc mis fin à l’interview, remerciant son invité et annonçant le sujet suivant. Le président de Debout la République n’a eu d’autre choix que de quitter le plateau. « La première partie de l’interview était finie, je devais rester pour la 2e partie de l’émission. On a préféré d’un commun accord mettre un terme à l’émission, je suis parti », a expliqué le principal intéressé, joint par Le Parisien.

Et de marteler : « J’ai dit sa vérité à M. Cohen, je lui ai dit que c’était un cireur de pompes de Macron. J’ai refusé de m’excuser. La propagande pro-Macron, ça suffit ! […] Il y en a assez de la partialité de certains journalistes, de la télé aux ordres ». Si durant l’altercation, Nicolas Dupont-Aignan s’est plaint de ne pas avoir été invité de l’émission depuis la présidentielle, il ne devrait pas l’être à nouveau avant quelques mois.

source : valeurs actuelles



Nouveau commentaire :