Connectez-vous S'inscrire


Inscription à la lettre d'information

Derniers tweets de Carl Lang
Carl LANG : Les misérables atermoiements et la faiblesse pathologique du gouvernement à l'égard des djihadistes et de leurs fam… https://t.co/C01AXhsMWU
Carl LANG : Pour célébrer le 11 novembre, le journal de France 2 met évidemment en valeur un fusillé de 1917 pour refus d'obéis… https://t.co/vM8KWGHtTK
Carl LANG : Transports, services publics, universités, crèches, hôpitaux: Tout est saturé en Ile de France, mais Hidalgo et les… https://t.co/ALEPToTnNX

Derniers tweets
LePartidelaFrance : Saint Jean-Paul II : "Je vois l'Église affligée d'une plaie mortelle (...) elle se nomme l'islamisme": Extrait d'un… https://t.co/RK3jzVXis2
LePartidelaFrance : L’Aquila (Italie) : le maire refuse l’attribution de logements pour les migrants et préfère les réserver aux Italie… https://t.co/9vCBft5RGt
LePartidelaFrance : Face à l’histoire : les exemples français et russe: « L’homme de l’avenir est celui qui aura la mémoire la plus lon… https://t.co/blv6Dgnp7e

Partager ce site



L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      



On touche le fond....


Rédigé le Lundi 17 Juillet 2017 à 08:26 | 0 commentaire(s)

Le 14 juillet dernier, à 20h22, Trystan, père transgenre, a accouché du bébé de Biff, son mari. C’est un garçon. Il s’appelle Leo, pèse 4,25 kilos et mesure 54,61 centimètres.


Le petit Leo est arrivé. Le 14 juillet, à 20h22, Trystan Reese a donné naissance à ce garçon de 4,250 kilos pour 54,61 centimètres. Un heureux événement pour Trystan et son mari Biff, qui l'attendaient avec impatience, après sept ans d'amour. Il s'agit du troisième enfant du couple, qui a adopté Hailey et Riley, les deux enfants de la soeur de Biff, il y a six ans.

A lire : Trystan, père transgenre, une naissance extraordinaire

Trystan, 34 ans, est né femme. Il a entamé sa transition à l'âge de 19 ans, comme il nous l'a expliqué chez lui, à Portland, dans l'Oregon : «Quand j'étais au lycée, je disais que j'étais un homosexuel dans un corps de femme. Tous mes amis étaient gay. Puis à l'âge de 19 ans, j'ai commencé à prendre de la testostérone. Mon corps s'est mis à changer. La barbe est apparue, j'avais l'impression de vivre en même temps une puberté et une ménopause. Emotionnellement, c'était très difficile... Mais au bout de six mois, j'étais un homme.» Mais il n'a jamais poussé jusqu'à une greffe de pénis : «Cela coûte des dizaines de milliers de dollars, avec 50% de chances de devenir incontinent. J'aime mon corps tel qu'il est.»

Voir les photos
 
A gauche : Trystan, son mari Biff et Leo. A droite : Riley (à g.), son frère Leo et son père Trystan Reese.

A gauche : Trystan, son mari Biff et Leo. A droite : Riley (à g.), son frère Leo et son père Trystan Reese. © DR

C'est ce qui lui a permis de porter son enfant, en arrêtant pendant quelques mois son traitement hormonal. «Je me suis lancé dans cette aventure parce qu'un de mes amis très proches a fait pareil. Je suis le seul à en parler, mais il y a de nombreux trans masculins qui sont dans le même cas. Je veux ouvrir de nouveaux horizons à ceux(...)


Lire la suite sur Paris Match




Nouveau commentaire :



Publicité





Tarif Adhésion

Pourquoi et comment faire un don

Galerie Photos