Connectez-vous S'inscrire


Inscription à la lettre d'information

Derniers tweets de Carl Lang
Carl LANG : RT @MartialBild: Perte de centaines d’abonnés. Tout cela dans l’opacité et l’arbitraire, sans explication ou droits de la défénse, sans règ…
Carl LANG : Macron a manifestement plus de considération et d'égards pour une petite frappe de son entourage que pour l'ancien… https://t.co/6KSdvlIHAP
Carl LANG : Nos pensées et nos prières vont au père Jacques Hamel, égorgé le 26 juillet 2016 par deux islamistes alors qu'il cé… https://t.co/nusGlJUBGN

Derniers tweets
LePartidelaFrance : Immigration-colonisation : Aquarius, l’éternel retour Comme des dizaines d'autres bâtiments néo-négriers affrétés p… https://t.co/aLkO5uZxv1
LePartidelaFrance : Colonies de vacances : les familles ne veulent plus de mixité sociale L’idéal du brassage social des jeunes, à trav… https://t.co/cEOezk8Hfv
LePartidelaFrance : L’association pro-migrants SOS Méditerranée a reçu des dons en nature de grands médias En obtenant le label « grand… https://t.co/hMYYDpbGTy

Partager ce site



L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    



Argentine: Les Sénateurs rejettent la légalisation de l'avortement


Rédigé le Jeudi 9 Août 2018 à 11:17 | 0 commentaire(s)

Les députés avaient pourtant approuvé le projet en juin. Les sénateurs argentins ont rejeté ce jeudi la légalisation de l'avortement dans le pays du pape François, mettant un terme aux espoirs des organisations féministes.


Trente-huit sénateurs ont dit « non » au texte prévoyant l’Interruption volontaire de grossesse (IVG) pendant les 14 premières semaines de grossesse, 31 ont voté en faveur et deux se sont abstenus, selon les résultats officiels. Le vote a été accueilli par des feux d’artifice et des cris de joie parmi les militants anti-IVG rassemblés à Buenos Aires devant le Parlement, où se déroulaient les débats.

Grande déception chez les défenseurs de l’avortement

A l’autre extrémité de la place du Congrès, les mines étaient dépitées, les larmes coulaient sur les visages des partisans de la légalisation de l'avortement.

Les pro-IVG étaient massivement rassemblés depuis mercredi matin aux abords du Congrès, brandissant les foulards verts, symbole des revendications d’avortement légal, libre et gratuit. Du côté des pro-IVG, une poignée de manifestants isolés ont incendié des palettes contre une des deux rangées de grilles séparant les deux camps et lancé des pierres sur les policiers anti-émeutes.

Retrouvez cet article sur 20minutes




Nouveau commentaire :


Publicité




Pourquoi et comment faire un don

Galerie Photos