Connectez-vous S'inscrire


Inscription à la lettre d'information

Derniers tweets de Carl Lang
Carl LANG : Les émissions sur mai 68 dignes des récits de contes et légendes se gardent bien de dire que le régime gaulliste a… https://t.co/ajIwbuwv5T
Carl LANG : https://t.co/a6V9OPkGBD est un excellent site d'analyse politique. A consulter avec intérêt.
Carl LANG : Valérie Redl, conseillère régionale de Bourgogne-Franche Comté quitte le parti de Marine Le Pen et rejoint le Parti… https://t.co/9KpRvEkqST

Derniers tweets
LePartidelaFrance : Les Irlandais aux urnes pour un référendum historique sur l’avortement Le « oui » à la suppression de l’interdictio… https://t.co/o8XdQcG3fY
LePartidelaFrance : La police suédoise prévient que beaucoup de viols auront lieu cet été et conseille aux Suédoises de ne pas sortir t… https://t.co/RoOhibzqLM
LePartidelaFrance : Salaires généreux, prestataires douteux, frais de taxi, champagne... la campagne "système" de Marine Comment la can… https://t.co/Ew1MtmU13c

Partager ce site



L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      



Compte-rendu du déjeuner militant à Bruz (35) avec Thomas Joly


Rédigé le Mardi 6 Février 2018 à 09:22 | 0 commentaire(s)

Dimanche 4 février, le PdF Bretagne organisait un déjeuner militant à Bruz (35) à côté de Rennes. Thomas Joly, Secrétaire général du Parti de la France, était invité par Jean-Marie Lebraud, Délégué régional du PdF, à prendre la parole lors de cette journée entre défenseurs de la cause nationale.


Au cours de son intervention, Thomas Joly a indiqué que la Bretagne n'avait désormais plus rien à envier aux autres régions françaises en matière d'immigration ; des villes comme Nantes, Rennes, Brest, Saint-Brieux, Quimper, etc étant toutes touchées de plein fouet par l'immigration-invasion.

Rappelant à l'assistance que le Parti de la France était désormais le dernier rempart politique face à la colonisation migratoire et l'islamisation de notre pays, le Front National de Marine Le Pen ayant tout renié et tout trahi, il a expliqué que nos idées étaient majoritaires dans l'opinion. Toutefois, le boycott médiatique total de notre mouvement ne permettant pas encore aux Français de nous connaître suffisamment pour qu'ils transforment leur légitime ras-le-bol en soutien électoral, ils appartient aux militants du PdF de faire sauter les digues mises en place par nos adversaires politiques.

Le déjeuner s'est terminée par la dégustation de la traditionnelle galette des rois dans une ambiance chaleureuse entre patriotes convaincus.

voir photos dans la galerie photos




Nouveau commentaire :


Publicité





Tarif Adhésion

Pourquoi et comment faire un don

Galerie Photos