Connectez-vous S'inscrire


Inscription à la lettre d'information

Derniers tweets de Carl Lang
Carl LANG : Les peuples d'Europe qui ont encore une conscience et une fierté nationales survivront à la marée migratoire. Les a… https://t.co/EUCOyhFFTT
Carl LANG : RT @MartialBild: Tous les programmes de ⁦@tvlofficiel⁩ sont dispo sur https://t.co/0Ktc9alZuF. Regagnons la bataille de l’audience ! https:…
Carl LANG : Les politiques de coopération avec l'Afrique doivent se réorienter d'urgence vers le développement agricole et le m… https://t.co/reZQptXnml

Derniers tweets
LePartidelaFrance : La Hongrie adopte la loi "Stop-Soros" qui pénalise les ONG aidant les migrants Promise par le Premier ministre Vikt… https://t.co/9MglVgNbqr
LePartidelaFrance : A écouter sur les ondes ... Chaque jeudi , retrouvez nos amis Arnaud Menu et Jean-Claude Rolinat sur Radio Libertés… https://t.co/XvWuPDTPG1
LePartidelaFrance : Le grain de sel de Jean-Claude ROLINAT LETTRE D’AMERIQUE. Je viens d’achever mon 12 ème voyage aux Etats-… https://t.co/y9Aj7tBhg7

Partager ce site



L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  



L'Italie et Malte refusent d'accueillir les 629 migrants à bord de "L'Aquarius"


Rédigé le Lundi 11 Juin 2018 à 09:24 | 0 commentaire(s)

Rome accuse La Valette de ne pas prendre sa part dans l'accueil des migrants.
L'Aquarius attend toujours de pouvoir débarquer dans un port les centaines de migrants qu'il a secourus en mer. Dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 juin, le navire de SOS Méditerranée a recueilli 629 migrants au cours de six opérations distinctes. L'ONG a précisé que parmi ces migrants se trouvaient 123 mineurs isolés, onze enfants en bas âge et sept femmes enceintes. Mais dans la nuit du dimanche 10 au lundi 11 juin, le navire se trouvait "en stand-by" entre Malte et la Sicile.


La Valette et Rome se rejettent la responsabilité

Depuis vendredi, l'Italie et Malte s'affrontent à propos de l'accueil des migrants. Le ministre de l'Intérieur italien, le leader d'extrême droite Matteo Salvini, a accusé le gouvernement maltais de ne pas prendre sa part. Rome a reproché à La Valette d'avoir refusé de porter assistance au Seefuchs et aux 126 migrants à son bord. Le navire de l'ONG allemande Sea-Watch a finalement été autorisé à accoster samedi dans le port sicilien de Pozzallo. 

Dimanche, selon les médias italiens, Matteo Salvini a menacé de fermer les ports de la péninsule aux navires qui recueillent des migrants, si Malte n'acceptait pas de recevoir L'Aquarius. Le gouvernement maltais a fait savoir qu'il refusait d'accéder à la demande du gouvernement italien. Un porte-parole maltais a argué que les sauvetages opérés par L'Aquarius ont eu lieu dans la zone de recherche et de sauvetage libyenne et dépendent du centre de coordination des secours de Rome. Ce qui signifie, selon lui, que Malte n'a aucune obligation de prendre en charge ces migrants.

 

source : franceinfotv.fr

 



Nouveau commentaire :


Publicité




Tarif Adhésion

Pourquoi et comment faire un don

Galerie Photos