Connectez-vous S'inscrire


Inscription à la lettre d'information

Derniers tweets de Carl Lang
Carl LANG : Florian Philippot invité de LCP ce soir dans l’émission "Ça vous regarde" a mis son veto à ma présence sur le plat… https://t.co/nMeqETKHr8
Carl LANG : RT @lepartidelafr: Carl Lang invité de Martial Bild sur TV Libertés Ancien numéro 2 du Front National et président de Parti de la France, C…
Carl LANG : Nous ne laisserons pas la ville de Ouistreham devenir un nouveau Calais ! Reading Carl Lang et le PdF à Ouistreham… https://t.co/BzvYhL0Rfp

Derniers tweets
LePartidelaFrance : Les mémoires de Le Pen : "Un livre très bien écrit" Les mémoires de Jean-Marie Le Pen décryptées par le journaliste… https://t.co/EbPd2oIZ3n
LePartidelaFrance : Invasion en marche : un député LREM propose un crédit d’impôt pour les personnes hébergeant des « réfugiés » Le dép… https://t.co/OW2db6PcUo
LePartidelaFrance : En attendant le grand soir Le respect des morts plus fort que l'idéologie.... Enfin, oui enfin, Michel Déon pourra… https://t.co/IoaiTq1XRy

Partager ce site



L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        



Migrants : La route des Balkans à nouveau la porte pour entrer en Europe


Rédigé le Mardi 13 Février 2018 à 09:58 | 0 commentaire(s)

Selon la presse croate, reprise par l’Agence de Presse italienne, l’ANSA, le nombre de migrants qui essayent de rejoindre l’Europe orientale en traversant l’Albanie, le Monténégro, la Bosnie, la Croatie et la Slovénie serait en augmentation.


Migrants : La route des Balkans à nouveau la porte pour entrer en Europe

Nonobstant le pacte de 6 milliards d’euros entre Bruxelles et Ankara pour contenir le flux de migrants et intégrer 3,7 millions de « réfugiés » syriens en territoire turc, les débarquements sur les côtes de la Grèce continuent.

Syriens, Afghans, Pakistanais, défient les contrôles pour arriver en Europe. Le but de leur voyage est toujours le même, seul l’itinéraire change. Ce n’est plus la vieille route balkanique, inaccessible depuis 2016, mais un nouveau parcours qui de la Grèce passe par l’Albanie, le Monténégro, la Bosnie, la Croatie et la Slovénie. Un tracé inédit qui cependant, assure le quotidien croate Jutarnji List  (La feuille du matin),  serait toujours plus utilisé par les « migrants », y compris ceux de nationalité algérienne et marocaine. Et ce afin d’éviter d’être bloqués en Serbie ou en Macédoine et d’atteindre la Slovénie.

Les quotidiens locaux n’ont pas hésité à la rebaptiser « la nouvelle route balkanique ».

Francesca de Villasmundo

 

Source : medias-presse.info




Nouveau commentaire :


Publicité





Tarif Adhésion

Pourquoi et comment faire un don

Galerie Photos