Connectez-vous S'inscrire


Inscription à la lettre d'information

Derniers tweets de Carl Lang
Carl LANG : L'immigration de masse continue : Plus de 200 000 entrées légales par an, sans compter les clandestins. Le gouvern… https://t.co/jarzL1aqet
Carl LANG : Tous ceux qui se reconnaissent dans les principes et les valeurs de la Droite nationale française et qui ont la vo… https://t.co/H1fenXhtWs
Carl LANG : L'Afrique a besoin de capitaux et de compétences pour se développer. C'est le moment de favoriser une grande politi… https://t.co/7kYZUa8EUI

Derniers tweets
LePartidelaFrance : Les patriotes bulgares capturent les migrants, et les renvoient en Turquie “Quand les Etats sont absents, c’est aux… https://t.co/cRZWmfLAN1
LePartidelaFrance : Mélenchon exploite les funérailles de Johnny Hallyday pour une nouvelle charge haineuse contre le christianisme Le… https://t.co/FswUysnZy7
LePartidelaFrance : Microsoft met ses logiciels à l’« écriture inclusive » : Word accuse ses utilisateurs de « dénigrer les femmes » L’… https://t.co/7t3vBvXqFI

Partager ce site



L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31



Pas de profanation à Notre-Dame de la Gloriette !


Rédigé le Jeudi 5 Janvier 2017 à 08:05 | 0 commentaire(s)

Les 16 et 17 mai prochains, l’église Notre-Dame de la Gloriette, à Caen, accueillera sept danseurs et deux conférenciers sur le thème De Sacre !, un hommage et un exposé sur « la danse punk rituelle » des Pussy Riot, à l’initiative de la chorégraphe Christine Gaigg. Celle-ci prétend proposer un « ballet païen », qui n’est en réalité rien d’autre qu’une énième insulte à la religion catholique et à nos valeurs de civilisation.


Le Parti de la France du Calvados s’insurge contre cette profanation de l’église Notre-Dame de la Gloriette organisée par la ville de Caen, et demande aux autorités l’annulation de ce « spectacle » christianophobe.
 
Si cette provocation anticatholique devait être maintenue, la préfecture devrait s’attendre à ce que des croyants outragés se chargent eux-mêmes de faire respecter leur foi et leur religion.
 
Le Parti de la France du Calvados appelle les autorités à se prononcer sans délai sur cette affaire au combien délicate, car il est impensable qu’une église puisse servir de scène de spectacle à des ennemis déclarés de la religion catholique, alors que des communautés catholiques traditionnelles locales sont toujours à la recherche de lieux de culte décents où célébrer la messe.



Nouveau commentaire :



Publicité





Tarif Adhésion

Pourquoi et comment faire un don

Galerie Photos