RATP : quelques agressions de plus



Selon un rapport interne de la direction de la RATP, les violences et outrages à l’encontre des personnels de la régie – métro, RER, bus et tram – ont augmenté de 24 % en 2017 tandis que les agressions contre les voyageurs connaissaient une hausse (évidemment minorée puisque ne sont comptabilisés là que les faits connus et officiellement constatés) de 20 %, le tout-venant aggraver une situation déjà lourde de menaces dans les transports parisiens et d’Île de France.


Une situation que connaissent bien nos compatriotes obligés d’utiliser les transports en commun tout en sachant les risques par eux encourus. Une situation qui, bien entendu, bien évidemment, bien assurément, ne doit rien à l’accentuation de la pression migratoire…

Preuve en est les cris d’indignation corporatiste poussés par les représentants syndicaux de la CGT et de SUD RATP, tous immigrationistes convaincus qui exigent soudain mesures et interventions sécuritaires. Comme le disait jadis Bossuet : « Dieu se rit de ceux qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes. »

Le Parti de la France, parti de l'ordre et de la sécurité, saura, quant à lui, le moment venu, procéder au grand nettoyage qui s'impose dans les transports parisiens comme dans l'ensemble du pays.

Jean-François Touzé - Délégué national aux études et argumentaire



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 9 Décembre 2018 - 11:51 La revanche des « Gaulois réfractaires »

Mercredi 28 Novembre 2018 - 17:04 Le grain de sel de Jean-Claude ROLINAT

Mardi 27 Novembre 2018 - 18:03 Le grain de sel de Jean-Claude ROLINAT