Ramadan : le matraquage commercial commence



Dans la grande distribution, c’est à qui s’agenouillera et se prosternera le mieux. On peut faire confiance à ces épiciers-là, ils valent ceux des années 40.

Source : http://ripostelaique.com


 

 



Nouveau commentaire :