Connectez-vous S'inscrire


Inscription à la lettre d'information

Derniers tweets de Carl Lang
Carl LANG : Policiers blessés, pillages, saccages, incendies et violences à Paris et en province pour fêter la victoire de l'éq… https://t.co/5Uz7mB76Ei
Carl LANG : Trente ans bientôt après la chute du mur de Berlin, il serait temps que les nations d'Europe remettent en cause l'O… https://t.co/EKxknuZWq3
Carl LANG : Le Conseil constitutionnel déclare qu'il est impossible de poursuivre quelqu'un apportant son aide à un individu e… https://t.co/b5OHKE1xOx

Derniers tweets
LePartidelaFrance : Agressions sexuelles le soir de la victoire de la Coupe du Monde : que fait Marlène Schiappa ? Gabrielle Cluzel se… https://t.co/EzTlSQpLsK
LePartidelaFrance : Guérilla urbaine à Lyon 24 personnes ont été jugées mardi en comparution immédiate à Lyon. Le procureur déclare : «… https://t.co/e2P8uFtIPN
LePartidelaFrance : Le Parti de la France dans le Tarn (81) Guy Jovelin, délégué régional de Haute Garonne du Parti de la France, a déj… https://t.co/96P4tQa8yZ

Partager ce site



L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          



Seine Saint-Denis : la situation migratoire est catastrophique !


Rédigé le Jeudi 5 Juillet 2018 à 21:32 | 0 commentaire(s)

Selon un rapport parlementaire, les clandestins pèsent entre 8 % et 20 % de la population de la Seine Saint-Denis. Dans certaines villes, plus près de neufs enfants sur dix (de moins de 25 ans) ont au moins un parent immigré… La situation est catastrophique, mais selon les médias « mainstream », la substitution des Français par des populations allogènes est une théorie complotiste.


« Le département est un sas d’entrée de la France par l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle qui accueille chaque année 65 millions de passagers, dont 35 en entrée sur le territoire. Sur le flot d’entrants figurent des personnes désireuses de demeurer en France mais ne disposant pas des titres de séjours les y autorisant. S’ils ne figurent pas dans les statistiques officielles, ces hommes, femmes et enfants sont une réalité démographique avec laquelle les pouvoirs publics doivent compter », poursuivent les auteurs. Les « personnes en situation irrégulière seraient entre 150.000, 250.000 voire 400.000 », ce qui équivaut à la population d’un département comme l’Ariège (152.000 habitants), le Jura (259.000 habitants), voire les Landes (411.000). Bref, entre 8 % et 20 % de la population. 

Pour la seule immigration régulière, le rapport rappelle que, « parmi les 36 communes de France métropolitaine comptant plus de 10.000 habitants et dont plus de 30 % de la population est d’origine étrangère, 15 sont situées en Seine-Saint-Denis». Pour autant, selon ce document, «cette population immigrée n’est majoritaire dans aucune commune. Les maximums sont atteints à La Courneuve et Aubervilliers (43 %). Dans ces deux communes, plus de huit enfants sur dix (de moins de 25 ans) ont au moins un parent immigré (88 % à La Courneuve, 84 % à Aubervilliers). » 

« Cette réalité amène assurément à sous-estimer la réalité sociale de la Seine-Saint-Denis eu égard au poids de la population étrangère irrégulière. Or, affronter la réalité dans un cadre d’action publique exige d’être plus précis », assurent les auteurs du rapport. Ils ajoutent même: « Pour identifier des phénomènes urbains de ghettoïsation, pour expliciter des difficultés scolaires, pour lutter contre les discriminations, pour adapter les moyens de la police et de la justice à une population spécifique, se pose alors la question de l’établissement de statistiques dites ethniques. »

 

Source : contre-info




Nouveau commentaire :


Publicité




Pourquoi et comment faire un don

Galerie Photos