Connectez-vous S'inscrire


Inscription à la lettre d'information

Derniers tweets de Carl Lang
Carl LANG : RT @MartialBild: Perte de centaines d’abonnés. Tout cela dans l’opacité et l’arbitraire, sans explication ou droits de la défénse, sans règ…
Carl LANG : Macron a manifestement plus de considération et d'égards pour une petite frappe de son entourage que pour l'ancien… https://t.co/6KSdvlIHAP
Carl LANG : Nos pensées et nos prières vont au père Jacques Hamel, égorgé le 26 juillet 2016 par deux islamistes alors qu'il cé… https://t.co/nusGlJUBGN

Derniers tweets
LePartidelaFrance : Immigration-colonisation : Aquarius, l’éternel retour Comme des dizaines d'autres bâtiments néo-négriers affrétés p… https://t.co/aLkO5uZxv1
LePartidelaFrance : Colonies de vacances : les familles ne veulent plus de mixité sociale L’idéal du brassage social des jeunes, à trav… https://t.co/cEOezk8Hfv
LePartidelaFrance : L’association pro-migrants SOS Méditerranée a reçu des dons en nature de grands médias En obtenant le label « grand… https://t.co/hMYYDpbGTy

Partager ce site



L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    



Seine-Saint-Denis : violente agression aux cris de « Dégagez, on n’aime pas les Blancs ici ! »


Rédigé le Dimanche 10 Juin 2018 à 12:03 | 0 commentaire(s)

« Une jeune fille et sa mère ont été victimes d’une violente agression, le 20 mai dernier, alors qu’elles se dirigeaient vers la gare pour rentrer chez elles, à Pierrefitte-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis, signale l’Organisation de lutte contre le racisme anti-Blancs (OLRA).


Les deux femmes (la mère est malvoyante et se déplace avec une canne) ont notamment reçu des jets de cailloux, une barre en métal et un morceau de béton de la part d’un groupe de « jeunes », qui ont multiplié les insultes racistes : « Dégagez, on n’aime pas les Blancs ici ! », « Retourne-toi, regarde-nous sale pute, sale blanche ». 

L’OLRA, qui accompagne les victimes dans leurs démarches juridiques, précise que la jeune femme, blessée à la tête et toujours en état de choc, a été transportée par les pompiers à l’hôpital, et qu’un arrêt de travail ainsi qu’un suivi psychologique ont dû être mis en place. Une plainte a été déposée. »

Source : VA  via contre-info




Nouveau commentaire :


Publicité




Pourquoi et comment faire un don

Galerie Photos