Incendie de la cathédrale de Nantes

18 Juil 2020 | Editorial | 0 commentaires


Par Jean-François Touzé, Délégué général du PdF

Après Notre Dame de Paris, tandis que des centaines d’églises ou chapelles ont été profanées ces derniers mois, la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul de Nantes est en feu.
Cette fois, la piste du mégot oublié ne semble pas être privilégiée par les enquêteurs.

Qu’ils soient islamistes, anarchistes, satanistes ou dégénérés, ceux qui s’attaquent à nos cathédrales, nos églises, nos calvaires ne se trompent pas de cibles.
Ils savent que la France de toujours est une cathédrale, une église, une croix dressée vers le ciel et tendue vers le monde, un passage sacré de toutes nos traditions anciennes et pourtant vivantes. Ils savent que s’il n’est pas chrétien l’occident est un cadavre froid et que le soleil européen sans le Christ est un astre mort.
Détruire les symboles de notre appartenance et abattre les piliers de notre civilisation, voilà pour eux une priorité. 
Le fer est engagé.
Mon Dieu, ne leur pardonnez pas: ils savent très bien ce qu’ils font.
De notre côté, nous ne pratiquons pas le pardon des offenses 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre de diffusion

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir nos actualités

 Agenda:

Il n’y a aucun évènement à venir.

Derniers articles:

Bridgestone : Tartuffe mène le bal.

Bridgestone : Tartuffe mène le bal.

Par Jean-François Touzé, Délégué général du PdF La décision annoncée mercredi par la direction du géant du pneumatique...

Share This