Macron nouveau Premier ministre

3 Juil 2020 | Editorial | 0 commentaires

Par Jean-François Touzé, Délégué général du PdF.

Le changement, la « nouvelle étape » promise, le ‘nouveau chemin à dessiner, celà consiste pour Macron à remplacer un technocrate ex-juppéiste par un technocrate ex-sarkoziste.

Il est vrai qu’en substituant Jean Castex à Édouard Philippe, le Président de la République ne poursuit qu’un but et un seul: nommer à Matignon un simple collaborateur, exécutant docile de ses exigences, et avoir ainsi les mains libres pour exercer l’entièreté des responsabilités du pouvoir.

Macron reste Président. Il est désormais aussi Premier ministre.

Il devra bientôt assumer aussi l’entièreté de la responsabilité des catastrophes qui viennent.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre de diffusion

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir nos actualités

 Agenda:

Il n’y a aucun évènement à venir.

Derniers articles:

Papacito, une cabale légitime ?

Papacito, une cabale légitime ?

Par Bruno Hirout Secrétaire général du PdF. Lorsque Papacito régale les lecteurs du blog Fils de pute de la mode avec sa...

Share This