Autriche: Les autorités admettent que de nombreux réfugiés « mineurs » sont en réalité des adultes

15 Avr 2017 | Revue-de-Presse | 0 commentaires

Les autorités autrichiennes admettent qu’un test a révélé que plus de 40% des demandeurs d’asile « mineurs » sont des adultes.

En Autriche, 2 252 demandeurs d’asile devaient subir un «test de diagnostic d’âge»

  • À partir de ces tests d’évaluation d’âge, on a constaté que 919 d’entre eux avaient plus de 18 ans
  • Les tests impliquent une analyse par rayons X des dents et des doigts et coûtent environ 900 euros

Près de la moitié des réfugiés en Autriche qui ont subi un test d’âge se sont avérés être des adultes.

Selon le ministère autrichien de l’Intérieur, 2 252 demandeurs d’asile ont dû subir un «test de diagnostic de l’âge» car ils étaient soupçonnés de mentir.

Sur cette base, on a constaté que 919 avaient plus de 18 ans – ce qui équivaut à 41%.

S’adressant à la presse autrichienne, un policier a déclaré: « Il est absurde pour nous de voir des adultes avec de la barbe et les cheveux grisonnants qui prétendent avoir 17 ans. »

Un autre policier a dit : « Les hommes essaient d’entrer dans le système en tant que mineurs. »
(…)
Source et article complet  Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre de diffusion

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir nos actualités

 Agenda:

Il n’y a aucun évènement à venir.

Derniers articles:

Share This