Guérilla urbaine à Lyon

18 Juil 2018 | Revue-de-Presse | 0 commentaires

24 personnes ont été jugées mardi en comparution immédiate à Lyon. Le procureur déclare :

« Ils ont transformé cette ville en zone de guerre. Chacun y a participé. Les passants étaient ahuris et apeurés. La police a dû être de partout pour faire face aux vagues de pillage. Eux ont pensé, que légitimement comme c’était la fête, chacun pouvait aller se servir, qu’ils étaient autorisés à pénétrer dans les magasins pour repartir avec leur butin »

armi les majeurs interpellés  :

  • 8 sont poursuivis pour le pillage du magasin Lacoste.
  • 4 sont impliqués dans le casse du Printemps.
  • 3 autres ont été arrêtés pour le pillage du magasin « Espace Foot ».
  • 2 sont poursuivis pour le pillage d’un magasin de cycles.
  • 5 personnes doivent répondre de violences sur les forces de l’ordre.

Six gardés à vue ont été laissés libres à l’issue de leur audition, dont quatre avec une convocation ultérieure au tribunal. Parmi les interpellés :

  • Mohammed a été surpris dans les rayons du Printemps, une dizaine de colliers dans la main. Au lieu de se rendre, il a préféré « charger » les forces de l’ordre pour s’échapper. 
  • Kamel admet rapidement qu’il a bien volé deux sacs.
  • Medhi a été arrêté après avoir dérobé deux tee-shirts de sport.

micheljanva-lesalonbeige@yahoo.fr

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre de diffusion

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir nos actualités

 Agenda:

Il n’y a aucun évènement à venir.

Derniers articles:

Un tyran à l’Elysée.

Un tyran à l’Elysée.

Par Bruno Hirout, Secrétaire général du PdF Emmanuel Macron a décidé de ne plus quitter le costume de tyran qu’il a enfilé...

Vivement notre deuxième vague !

Vivement notre deuxième vague !

Par Bruno Hirout, Secrétaire général du PdF. Cela faisait déjà quelques temps qu’on se promenait avec nos gilets jaunes sur...

Share This