« Parent 1, parent 2 » : face à la polémique, LREM prêt à faire marche arrière

16 Fév 2019 | Revue-de-Presse | 0 commentaires

La co-raporteure du projet va proposer un amendement pour conserver les termes de « père » et de « mère » pour tenter de satisfaire tout le monde.

L’amendement qui consacrait  l’homoparentalité dans les formulaires scolaires en remplaçant les mentions « père et mère » par « parent 1 et parent 2 » avait vivement fait réagir. 

 La co-rapporteure du projet de loi pour une « école de la confiance », Anne-Christine Lang (LREM), compte donc proposer de réécrire la mesure votée pour une formulation qui « ne blesse personne ». 
Un texte « déshumanisant » pour ses détracteursLe vote de l’amendement en première lecture avait suscité de vives protestations à droite et à l’extrême droite, ainsi que parmi les mouvements conservateurs, comme la Manif pour tous qui juge le texte « absolument déshumanisant ». 

Si la FCPE, première fédération de parents d’élèves, s’est félicitée en revanche du vote, l’Association des familles homoparentales (AFDH) a dit craindre « une hiérarchie parentale ».

Le projet de loi « pour l’école de la confiance » de Jean-Michel Blanquer sera présenté en nouvelle lecture à l’Assemblée le 19 février pour adoption définitive.
source : actu.orange.fr

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 Agenda:

Il n’y a aucun évènement à venir.

Derniers articles:

Share This