Une réforme du Collège culturellement génocidaire

20 Mai 2015 | Revue-de-Presse | 0 commentaires

Le projet de réforme du collège de Najat Vallaud-Belkacem, couplé aux propositions de refonte des programmes scolaires ont indéniablement un caractère anti-français, anti-chrétien et anti-humain.
L’école ne s’est jamais dégradée aussi rapidement depuis l’accession au pouvoir de François Hollande. Après la « refondation de l’école », la « charte de la laïcité », la « ligne Azur » et la « réforme des rythmes scolaires » portés par Vincent Peillon, le projet de Najat Belkacem est l’aboutissement du travail de sape de l’instruction nationale qui a démarré il y a 60 ans par l’entremise des communistes Langevin-Wallon.
  Lire la suite sur le blog de l’Agrif

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lettre de diffusion

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir nos actualités

 Agenda:

Il n’y a aucun évènement à venir.

Derniers articles:

lE PARTI DE LA FRANCE AVEC ZEMMOUR

lE PARTI DE LA FRANCE AVEC ZEMMOUR

Comme prévu lors de notre dernier Bureau politique, le Parti de la France fera campagne pour le candidat le plus proche de...

Share This