République et laïcité, les deux mamelles de l’anti-France.

26 Oct 2020 | Editorial | 0 commentaires

Par Bruno Hirout, Secrétaire général du PdF

Depuis la décapitation de Samuel Paty, l’Etat, les médias, les chroniqueurs et tout ce que la société française compte de personnalités autorisées à s’exprimer, rabâchent sans cesse que ce qui a été attaqué, c’est la République et la laïcité, et que pour s’en sortir et vaincre, il faut encore plus de République et de laïcité. Il s’agit d’un double mensonge.

Tout d’abord, ce ne sont pas la République et la laïcité qui ont été attaquées, mais un homme qui n’était pas soumis à Mahomet. La campagne menée par la communauté musulmane contre ce professeur jusqu’à sa mort tragique ne l’a pas été au nom d’une lutte contre la laïcité ou contre la République, mais simplement parce qu’un infidèle a diffusé des images caricaturant l’islam et celui que les musulmans appellent leur prophète.

De même, lorsque des musulmans se sont attaqués au personnel de Charlie Hebdo en 2015, ce n’étaient ni la liberté d’expression ni d’autres valeurs républicaines qui étaient attaquées, mais tout simplement le personnel d’un journal qui avait diffusé des dessins de Mahomet qui avaient déplu aux musulmans. Le problème dans ces affaires, ce n’est pas un manque de République, ni de laïcité, le problème c’est la présence de l’islam. Voilà la première réalité.

La deuxième réalité, c’est que la République ce n’est pas la France, et que la laïcité des républicains est un outil au service de l’anti-France. La République des droits de l’homme est née dans le sang des Français et de leur famille royale, versé à partir de 1789 par l’apparition d’une nouvelle élite ayant la double particularité d’être génocidaire et radicalement antichrétienne. Nos républicains d’aujourd’hui sont les descendants assumés de ces premiers républicains, assassins des Français et ennemis de la Croix, et les valeurs dont ils parlent sans cesse sont les valeurs de leur nouvelle patrie, la patrie des droits de l’homme qui ne connaît aucune frontière, en opposition à la vraie patrie : la terre de nos pères. Ces républicains sont ainsi des idéologues hors-sol, des ennemis des Français enracinés, des ennemis de la France des terroirs et des clochers, des ennemis de la famille traditionnelle et de l’ordre naturel, bref, des ennemis de ce qu’a toujours été notre nation, des ennemis de l’ADN-même de la France.

La laïcité, qui serait à la fois la cible des musulmans et la solution pour le très-bien-vivre-ensemble, est partie intégrante de ce système de valeurs anti-français. Fille de la République dans son acception actuelle, la laïcité a toujours été un outil de combat des républicains contre l’Eglise catholique, un outil au service de la déchristianisation forcée de la société française, une déchristianisation parfois violente, jusqu’au vingtième siècle. La laïcité a ensuite eu une autre utilité, mais toujours dans le même but de guerre contre la France catholique : l’expansion de l’islam. Cette bascule a été permise par une autre de ces « valeurs républicaines » : l’antiracisme d’Etat. Au double nom de la laïcité et de l’antiracisme, la République a fait croire aux Français que les musulmans avaient sur la terre de France autant de droits que les catholiques, et qu’il était donc normal que l’Etat aide à la construction de mosquées et à la création ou l’importation de chefs religieux musulmans, que la République laisse le moins de contraintes possibles aux musulmans et à la pratique de leur religion. Ainsi, contrairement à ce qui est proféré par les militants mahométans, la réalité de la situation c’est que si la France s’est aussi facilement et profondément islamisée, c’est grâce au soutien de la République anti-française et à l’application de la vieille laïcité anti-chrétienne.

Islam, antiracisme, république et laïcité, voilà les idoles que les Français doivent abattre pour recouvrer leur identité, leurs libertés et, en conséquence, leur sécurité.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Lettre de diffusion

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir nos actualités

 Agenda:

Il n’y a aucun évènement à venir.

Derniers articles:

Share This